Foires aux vins : les pièges à éviter

Dans les jours qui viennent, toutes vos enseignes vont ouvrir leurs foires aux vins. Julien Dorard, œnologue et ingénieur agronome à La Vignery de Rambouillet, vous conseille.

Dernière mise à jour : 09/09/2013 à 18:35

 

Julien Dorard (au c.), œnologue, et une partie de son équipe de La Vignery.
Julien Dorard (au c.), œnologue, et une partie de son équipe de La Vignery.

Faire les bons choix parmi les milliers de références présentes sur les foires aux vins. Pas évident. Julien Dorard, ingénieur agronome et œnologue à La Vignery de Rambouillet, vous guide dans cet univers :

Quels sont les principes de base des foires aux vins ?

«Les foires aux vins (FAV) servent à écouler les stocks. Cela vient du fait que dans le Bordelais, le négoce est obligé d’acheter toute la production des châteaux pour ne pas perdre leurs allocations (entrées au château). Résultat, ils déstockent lors des foires aux vins.

 

Quels sont les principaux millésimes que l’on va trouver cette année ? Quels sont ceux à privilégier ?

Cette année, vous allez trouver du 2011 qui n’est pas une grande année pour la garde (conservation durant quelques années) mais qui est fruité, gourmand. Cela permet d’assouplir votre cave (de ne pas stocker que des grands vins et donc de pouvoir ouvrir de petites bouteilles en fonction des moments, ndlr). Les prix sont donc en baisse par rapport à de meilleurs millésimes. Cela permet de revenir à des crus plus abordables en terme de prix.

Vous trouverez aussi du 2009 et du 2010 qui sont deux millésimes exceptionnels. Les prix sont donc plus élevés. Il faudra donc faire en fonction de votre budget.

Peut-on encore faire de bonnes affaires ?

Oui, bien entendu. Celui qui sait exactement ce qu’il veut ira dès l’ouverture pour ne pas manquer les offres. Reste à vérifier que les produits indiqués dans les catalogues sont bien présents, et en quelle quantité. Les FAV sont l’occasion de se constituer un bon fonds de cave. C’est également le moment d’aller vers d’autres régions et d’autres étiquettes.

Est-on bien conseillé sur place ?

Les enseignes de la grande distribution et les spécialistes (cavistes) comme nous ont les moyens de former leurs personnels. Sur place, après quelques échanges, ils pourront bien vous orienter dans vos choix. C’est tout le travail que nous faisons ici à La Vignery. Ce n’est pas le cas partout. Le magazine de La Revue des vins de France vient de sortir un numéro spécial avec les trois cents meilleures foires aux vins de France. Quinze ont été particulièrement retenues dont une seule dans les Yvelines, nous, la Vignery de Rambouillet pour les nombreux crus et les prix serrés. Dans tous les cas, il ne faut pas hésiter à demander conseil.

Doit-on se fier aux prix ?

Le prix n’est pas forcément un gage de qualité. La question qui doit se poser est de savoir quel travail a été effectué par le magasin en amont. Ici, nous goûtons tous les vins. Certaines sélections viennent de petits récoltants et démarrent à moins de cinq euros. Ils sont pourtant tout à fait bons. Il ne faut pas hésiter à goûter.

C’est le moment d’acheter des marques distributeur ?

Pas vraiment sauf si la promotion est importante. Ces vins font l’objet d’opérations commerciales toute l’année. Mieux vaut aller sur des produits plus rares.

Que valent les sites Internet ? Peut-on avoir confiance ?

Le principal problème est de savoir s’ils ont les vins qu’ils vendent à disposition. Ce n’est malheureusement parfois pas le cas. Soit vous attendez votre livraison soit vous ne la recevez jamais.»

• La foire aux vins de La Vignery se déroule du 4 au 29 septembre. c. cial Carrefour, 18, rue Pierre-Métairie, Rambouillet. Tél. : 01 34 85 30 20. De 9h à 20h, du lundi au samedi.

, 78

Votre opinion
Que comptez-vous faire lors des élections municipales ?
  • Voter pour une liste ? (83%)
  • Vous abstenir ? (10%)
  • Voter blanc ? (7%)
Chargement ... Chargement ...
Versailles
Une de la semaine
Rambouillet
Une de la semaine
Abonnez-vous
Vidéo du moment

Pascal Obispo à l'Estival de Saint-Germain-en-Laye