Basket-ball : Un départ en fanfare pour l’Entente Le Chesnay/Versailles

Dernière mise à jour : 25/04/2013 à 11:23

Auteur de 23 points samedi soir, Leïla Lachgar aura été l’une des grandes artisanes de la belle victoire de l’ELCV face à Furdenheim (72-56).
Auteur de 23 points samedi soir, Leïla Lachgar aura été l’une des grandes artisanes de la belle victoire de l’ELCV face à Furdenheim (72-56).

C’est une entrée en matière dans ces play-offs d’accession en Nationale 1 pour le moins convaincante. Pour sa première des six rencontres de play-offs, l’Entente Le Chesnay/Versailles a pris le meilleur sur l’équipe  alsacienne de Furdenheim (72-56), l’une des six de la poule considérée comme la plus faible. Le public venu en nombre au gymnase Montbauron samedi soir a parfaitement joué son rôle de sixième homme.

Un match maîtrisé de bout en bout

Auteurs d’un 21-13 à la fin du premier quart-temps, les Yvelinoises ont rapidement pris le contrôle de la partie, s’appuyant sur une défense physique et une bonne adresse en attaque à l’image de Leïla Lachgar, auteur de trois paniers à trois points consécutifs dans le second quart-temps (42-30 à la pause). Bien en place, les joueuses de Vinko Bardic ont joué une partition sans fausse note jusqu’à la fin du match même si le score final aurait pu être un peu plus large (10-11 pour le 4e quart-temps). Mais l’essentiel est là, c’est-à-dire la victoire et la manière. «C’était très important de commencer ces play-offs par une victoire, surtout à domicile. On a fait un match complet en attaque et en défense. Je suis très content de cette victoire», apprécie sitôt la rencontre finie le coach Vinko Bardic.

Sainte-Savine dans les têtes

Les Versaillaises prennent donc deux points supplémentaires au compteur dans cette course passionnante vers la N1, elles qui partent avec leurs trois victoires et une défaite de la phase régulière. Leaders de la poule avec Sainte-Savine, qu’elles iront défier samedi soir dans l’Aube pour un match qui vaudra déjà son pesant d’or pour la montée, les joueuses de l’ELCV semblent plus déterminées que jamais en cette fin de saison. «Là on a gagné, c’est très bien mais dès demain (Ndlr : dimanche), il faut se préparer pour la rencontre face à Sainte-Savine. Il va falloir défendre comme ce soir, voire encore plus dur. Et en attaque il faudra exploiter leurs faiblesses», prévient le technicien yvelinois. Prochaine rendez-vous donc  samedi soir pour, peut-être, déjà un premier pas de fait vers la Nationale 1.  
• Le Chesnay/Versailles-Furdenheim : 72-56 (42-30).
Lachgar (23), C. Dancer (13), Novikava (12), Pijevac (10), Aurensan (6), Descoins (5), Touré (2). Entr. : Bardic.

IMG_0474.JPG

  1. Jean Claude
    26 avril 2013 23:13
    Très bel article je trouve! Un grand journaliste et une belle histoire!
Versailles
Une de la semaine
Rambouillet
Une de la semaine
Abonnez-vous
Vidéo du moment

Pascal Obispo à l'Estival de Saint-Germain-en-Laye

Revue de web

    fournis par Google

    À Feuilleter

    Une Le Guide de l'été
    Les archives